h1

Seuls dans l’immensité du cosmos ?

20 septembre 2011

Malgré les milliards de milliards d’étoiles de l’Univers, il faut bien en convenir, pour l’instant les extraterrestres viennent surtout d’Hollywood ! Et ce n’est pas faute d’avoir cherché dans tout le ciel la preuve que la vie existe ailleurs que sur la Terre.

En douze chapitres, cet album relate l’histoire de la recherche d’autres vies depuis l’Antiquité jusqu’à aujourd’hui. Car l’immensité du Cosmos et les conditions d’apparition de la vie sur Terre laissent à penser aux astronomes que la vie a pu s’installer sur d’autres planètes.
Après avoir expliqué comment la vie s’est développée, les auteurs abordent la possibilité de vie sur Mars, les ovnis, les extraterrestres imaginés, et pour finir les planètes extrasolaires.

Tout est passé en revue au fil de doubles pages : à gauche, un texte informatif, illustrée de photos légendées et d’un dessin humoristique ; à droite, une photo pleine page. En fin d’ouvrage, un lexique définit les termes les plus difficiles.
Ah, au moins on n’est pas seul quand on lit Les Savoirs juniors.

Seuls dans l’immensité du cosmos ?
Alain Doressoundiram, Régis Le Cocguen,  ®obin
Belin, Les Savoirs junior, 40 pages, mars 2011

h1

Marie Curie, une femme de science

17 septembre 2011

Après Pasteur, une nouvelle biographie de savant dans la collection L’Histoire en images, celle de Marie Curie. C’est une nouvelle fois l’exemplarité d’un parcours scientifique qui est mis en avant. Ce récit rigoureux mêle découvertes scientifiques et combats contre les préjugés de son époque.

Cet album présente le même déroulé et les mêmes anecdotes que la biographie romancée Marie Curie de Xavier-Laurent Petit (l’école des loisirs-2005). Mais le style de Xavier-Laurent Petit est beaucoup plus agréable à lire : le lecteur, immergé dans l’époque, suit les découvertes de Marie Curie à ses côtés.
Ici, si les illustrations nous plongent d’emblée à l’époque des découvertes sur la radioactivité, le texte est plus distancié. On regarde davantage cette biographie qu’on ne la vit.

Marie Curie, une femme de science
Françoise Grard, illustrateur : Emmanuel Cerisier
Gulf Stream, L’Histoire en images, 50 pages, septembre 2011

h1

L’Espace à petits pas

19 juin 2011

Comment va-t-on dans l’espace ? Et sur la Lune ? Et sur Mars ? Comment vit-on à bord d’une station spatiale ? Qu’est-ce qu’il y a au-delà de notre système solaire ? À quoi ça sert d’envoyer des satellites ?
L’espace à petits pas
répond à ces questions en retraçant l’histoire de la conquête spatiale, du lancement des premières fusées, à l’homme sur la Lune. Le récit se poursuit avec la vie à bord d’une station spatiale, puis l’exploration du système solaire grâce aux sondes spatiales et la recherche d’exoplanètes. Il aborde l’éventualité d’une mission habitée sur Mars et les applications des images satellites.

Chaque thème est développé sur une double page illustrée de dessins humoristiques. On découvre ainsi de façon très simple l’épopée spatiale, son histoire, son actualité, mais aussi les grands défis de demain. La collection à petits pas, comment dirait Armstrong « un grand pas pour l’humanité » !

L’Espace à petits pas
Christophe Chaffardon, illustrations de Laurent Kling
Actes sud junior, à petits pas, 64 pages, février 2011

h1

Louis Pasteur

15 juin 2011

Pasteur a inventé le vaccin contre la rage. Mais pas seulement. Dans cet album, l’auteure raconte de façon précise toutes les découvertes du savant, mais pas uniquement d’un point de vue scientifique.
Le récit débute par l’enfance de Louis et son engouement pour les études, ses premières expériences en cristallographie puis toutes les découvertes qui feront de lui un des plus grands savants. L’accent est mis sur l’aspect humaniste de Pasteur (une histoire de courage et de persévérance, mais aussi de solidarité et d’amour de l’humanité). Toutes ses découvertes sont un progrès concret pour ses contemporains : les brasseurs et les vignerons bénéficient des études sur la fermentation, les éleveurs sauvent leurs troupeaux grâce aux vaccins, les médecins et les chirurgiens limitent les contagions avec l’aseptie ; et chacun peut bénéficier du vaccin antirabique.

Cet album qui -dans sa préface- a pour ambition d’inciter les jeunes à suivre les pas de Pasteur n’est pour cela pas assez narratif. Le choix d’un récit à la troisième personne et la quasi-absence de dialogues rendent cette biographie très factuelle. Difficile dans ce cas de s’identifier au personnage décrit, ou même de prendre sa vie pour modèle.

 

Louis Pasteur
Sophie Humann, illustration Vincent Dutrait
Gulf Stream, L’Histoire en images, 64 pages, mai 2011

h1

Galilée et les poissons rouges

10 juin 2011

La vie du savant est racontée de façon très vivante sous la forme d’un dialogue entre Galilée et sa fille Virginia. Cette forme dialoguée permet à l’auteur d’expliquer avec légèreté des concepts tels que la chute des corps, le mouvement des planètes et même la relativité.
Le récit démarre avec l’enfance de Galilée et la naissance de sa vocation, se poursuit avec les différentes découvertes du savant, aborde aussi le rôle des Médicis, de la guerre de trente ans et bien sûr du Vatican jusqu’à sa condamnation par l’Inquisition.


Plus surprenant, l’auteur égrène tout au long du récit des références à la vie d’aujourd’hui ce qui créer une distanciation et justifie peut-être qu’il ne peut pas toujours se référer à des textes originaux et qu’il doit imaginer les dialogues.
Combinaison de tout cela, un texte plaisant, bien documenté et très facile à lire.

 Galilée et les poissons rouges
Jean-Jacques Greif
Le Pommier, Romans & plus, 180 pages, mars 2010

h1

La Rivière

10 juin 2011

À l’attention des très jeunes enfants, La Rivière tient le pari de résumer L’Origine des espèces écrit par Charles Darwin en 1857.

Tout d’abord, il y a le remarquable paragraphe poétique qu’écrit Darwin lui-même en conclusion de L’Origine des espèces. Il résume simplement sa théorie en racontant la diversité de la vie à l’échelle d’une rivière.
De là, Fabian Negrin interprète ce texte à travers la promenade d’un enfant et son chien découvrant la richesse de la flore et de la faune de la rivière et ses berges.

Les illustrations, à la fois poétiques et détaillées, nous entraînent dans les pensées de Darwin, émerveillé par l’observation de la nature en constante évolution.

La Rivière
d’après Charles Darwin
Fabian Negrin
Petite Plume de carotte, 36 pages, avril 2011
Prix Bologne 2010

h1

Les Illuminations d’Albert Einstein

13 mai 2011

Knödel, lanceur de nain et buveurs de bière ont rendez-vous à la Foire de Munich pour nous expliquer la découverte par Albert Einstein de la théorie de la relativité.

Le récit part d’un fait concret et propose une vraie trame narrative : le jeune Albert Einstein doit illuminer toute une baraque foraine (d’une longueur de 300 000 km) à 10h00 précise. Un décalage d’une seconde, et c’est la catastrophe. De montagnes russes en manège de chaises volantes, le jeune Albert nous entraîne dans un voyage délirant dans l’espoir de rattraper la vitesse de la lumière !

Un récit rocambolesque qui nous laisse entrevoir que la perception de l’espace et du temps n’est pas aussi simple qu’on le croit.

Les Illuminations d’Albert Einstein
Frédéric Morlot, illustration Anne-Margot Ramstein
Les Petits Platons, 64 pages, avril 2011