h1

Galilée et les poissons rouges

10 juin 2011

La vie du savant est racontée de façon très vivante sous la forme d’un dialogue entre Galilée et sa fille Virginia. Cette forme dialoguée permet à l’auteur d’expliquer avec légèreté des concepts tels que la chute des corps, le mouvement des planètes et même la relativité.
Le récit démarre avec l’enfance de Galilée et la naissance de sa vocation, se poursuit avec les différentes découvertes du savant, aborde aussi le rôle des Médicis, de la guerre de trente ans et bien sûr du Vatican jusqu’à sa condamnation par l’Inquisition.


Plus surprenant, l’auteur égrène tout au long du récit des références à la vie d’aujourd’hui ce qui créer une distanciation et justifie peut-être qu’il ne peut pas toujours se référer à des textes originaux et qu’il doit imaginer les dialogues.
Combinaison de tout cela, un texte plaisant, bien documenté et très facile à lire.

 Galilée et les poissons rouges
Jean-Jacques Greif
Le Pommier, Romans & plus, 180 pages, mars 2010

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :