h1

Petites et grandes histoires des animaux disparus

16 janvier 2011

Un excellent livre pour apprendre des noms d’animaux rigolos : le dodo, le tratratratra, le pouakaï ; ou plus compliqué : le glyptodon, la rhytine. Mais surtout, cet album présente un étonnant inventaire d’une trentaine d’espèces disparues.

Le récit aborde ces extinctions par le biais des contes mythologiques, des légendes et des récits d’expéditions qui font références à ces animaux. Les superbes illustrations font penser aux planches naturalistes du XIXe siècle.


Sur la page de gauche, on répond sous forme de BD à une question apparemment farfelue : « Comment recycler une carapace de Glyptodon ? Mais qui a rétréci les castors géants ? » L’anecdote permet de nous renseigner sur l’origine de la découverte de l’animal ou sur la cause de la disparition de cette espèce. Sur la page de droite, une grande illustration de l’animal, sa carte d’identité et ses caractéristiques. Un texte renseigne sur les causes exactes ou supposées de la disparition.

Et là, on se rend compte que derrière la majorité de ces disparitions se cache l’activité humaine.

Petites et grandes histoires des animaux disparus
Hélène Rajcak et Damien Laverdunt
Actes Sud Junior, 78 pages, 2010.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :