h1

Darwin – Ainsi va la vie

5 juillet 2010

Devant une assemblé de savants, l’évêque d’Oxfort fustige un livre qui prétend que « L’homme et le singe ont les mêmes grands-parents. » C’est Charles Darwin qui l’a écrit.
Né en 1809, il est destiné à être médecin comme son père et son grand-père. Mais attiré surtout par les sciences naturelles, il abandonne la médecine puis la théologie.
À 22 ans, Darwin embraque sur le Beagle en tant que naturaliste. Le voyage a pour objectif d’établir précisément des cartes géographiques d’Amérique. Pendant 5 ans, le Beagle fera le tour du Monde. Lors des nombreuses escales, Darwin répertorie toutes les espèces vivantes possibles. Il compare les animaux fossilisés aux espèces vivantes et les espèces entre elles.
De retour en Angleterre, il publie son journal de bord, écrit sur les coraux, les crustacés, les volcans… Et puis, il écrit L’Origine des espèces : le monde n’est pas fixe, les espèces varient ; tout ce qui vit descend du même ancêtre, l’homme et le singe sont parents…

Le récit pose dès le début la polémique soulevée par la publication de L’Origine des espèces. Puis, l’histoire déroule la vie de Darwin, son enfance, ses études. L’auteure présente un jeune homme qui va à l’encontre des souhaits de son père pour réaliser sa passion : étudier la nature. Puis elle décrit comment, lors de son voyage sur le Beagle, par ses observations, Darwin élabore sa théorie de l’évolution et de la sélection naturelle qu’il tempèrera en rédigeant un nouveau livre racontant comment l’espèce humaine a évolué et pourquoi le fort a fini par protéger le faible.

Darwin – Ainsi va la vie
Elisabeth Laureau-Daull, Gérard DuBois
Seuil jeunesse, Coup de génie, 2007

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :