h1

Le sang d’un prince

28 mai 2010

Dans cette deuxième aventure des Enfants des Lumières, on retrouve Pierre, le jeune héros du Singe de Buffon qui nous fait découvrir une innovation de la médecine : l’inoculation.
1756, Théodore Tronchin, médecin genevois doit inoculer les enfants du duc d’Orléans contre la variole. La technique est controversée et le médecin assailli de critiques et de haine par ses opposants ; la méthode est jugée trop risquée, et même, elle s’oppose à la volonté divine… Pour convaincre la duchesse de l’innocuité de ce traitement, Edeline, la fiancée de Pierre, se porte volontaire : elle est inoculée, mais au grand effroi de Tronchin, elle semble beaucoup plus affectée par la maladie que prévu… Pierre devra tout faire pour découvrir les ennemis de Tronchin et sauver son amie.

L’intrigue que doit déjouer Pierre l’entraîne dans le monde médical du XVIIIe siècle, avec ses rivalités entre chirurgiens et médecins. L’état des connaissances est faible ; il est par exemple difficile d’établir un diagnostic, et les questions naïves que pose Pierre révèlent les superstitions et les peurs ancestrales mais aussi le poids de la religion. Avec l’inoculation, le patient ne risque-t-il pas de se voir transmettre un peu de l’âme du malade en même temps que sa maladie ? Et si pour nombre de médecins, s’exposer volontairement à la maladie est une folie, pour la religion, accepter la notion de prévention heurte l’idée d’un Dieu tout puissant qui répandrait la maladie selon son bon vouloir.

Le Sang d’un prince – Les Enfants des lumières
Laure Bazire et Flore Talamon
Nathan poche, «Histoire», 2005

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :