h1

Darwin

18 mai 2010

Le récit débute par l’enfance de Darwin et son intérêt pour les collections naturalistes, sa préférence pour les cours de zoologie, de botanique et de géologie lors de ses  études de pasteur. Puis se déroule son voyage sur le Beagle où, durant cinq ans, Darwin collecte et décrit des spécimens de pierres, fossiles, plantes et animaux. Ses observations sont à l’origine de ses grandes découvertes sur l’origine des espèces.

Sa théorie est présentée de façon précise : les espèces évoluent par sélection naturelle. Il n’y a pas d’amélioration (contrairement aux propos de Lamarck), rien qu’une sélection automatique : la nature essaie tout, dans tous les sens, sans plan précis, sans but.

L’importance de cette découverte suscite débats et controverses car elle est perçue comme une révolution scientifique mais aussi religieuse et morale.
En fin d’ouvrage, dix pages documentaires illustrées de gravures et photos d’époque résument les moments forts.

Bizarrement, le livre propose un flip book qui renoue avec le stéréotype de « l’homme descend du singe » : un singe courbé se redresse pour devenir un homme en costume et lunettes ! Consulter, à propos de l’origine et de l’utilisation de cette image :

 

Darwin
Labbé, Brigitte et Puech, Michel.
Milan jeunesse, De vie en vie, 2009 (1e éd. 2004)
A partir de 9 ans

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :