h1

Un moment lumineux

22 mars 2010

Benatek, près de Prague, février 1600.
C’est la rencontre de deux savants que tout oppose : l’âge, le caractère, la condition sociale… Les deux hommes, Tycho Brahé et Johannes Kepler ont cependant une passion commune, l’astronomie.
Toute la mythologie entourant l’astronome danois Tycho Brahé est présente : le château, l’observatoire, la cour qui entoure Brahé, son nez d’or, Jepp le serviteur nain. Ce dernier, en dialoguant avec les enfants de la cour, déroule l’histoire.

Le récit rend bien la différence de caractère entre les deux hommes. Brahé, arrogant, fougueux et vindicatif ; Kepler modeste, fragile et nerveux, mais surtout acharné et génial.

Brahé a développé son propre système du Monde ; il invite, sans succès, Kepler à abandonner le système de Copernic au profit du sien.
Mais entre Brahé – l’observateur – et Kepler – le mathématicien – l’orage gronde. Les deux hommes parviendront à s’entendre pour travailler ensemble car leurs intérêts sont liés. Pour faire avancer la science, il faut bien la conjonction de la théorie et de l’observation. À la mort de Tycho Brahé, Kepler sera nommé par Rodolphe II mathématicien impérial.

En annexe, 8 pages documentaires rappellent la chronologie des événements qui ont permis à Kepler de découvrir les lois du mouvement des planètes autour du Soleil.

Un moment lumineux – La rencontre de Johannes Kepler et de Tycho Brahé
Jean-Paul Vernet, Françoise Joudrier
L’école des loisirs, Archimède, 48 pages, 2009

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :