h1

Tout est relatif, comme dit Einstein

13 mars 2010

Einstein, père de la bombe atomique ? L’auteur, Jean-Jacques Greif, désamorce cette idée fort répandue, dès le début du roman. C’est même le postulat de départ puisque le scientifique doit répondre à l’agression verbale d’une étudiante qui le rend responsable des conséquences de l’utilisation de la bombe atomique.

Tout est relatif… prend la forme d’une longue lettre, écrite par Einstein alors âgé de 70 ans. Il revient sur les différentes étapes de sa vie, de sa naissance à 1950. Les premières années d’école en Allemagne nous dévoilent déjà un enfant singulier, très intelligent, s’adaptant difficilement au système scolaire de son époque. Tout au long du roman, les discussions entre amis ou collègues sont l’occasion de présenter au lecteur les théories d’Einstein de façon simplifiée mais rigoureuse.

Le récit montre aussi la relation entre vie personnelle et œuvre scientifique. De nombreux aspects de la vie privée d’Einstein sont abordés : sa famille, ses loisirs (le violon, la voile), ses amis. Sa manière de travailler, en solitaire surtout, est bien rendue, de même que les opportunités et les contraintes institutionnelles ; professeur dans différentes universités et toujours en contact avec de nombreux collègues, on suit Einstein dans toute l’Europe puis au Japon, en Israël, en Argentine et enfin aux Etats-Unis. L’auteur décrit les contradictions et les états d’âme d’Einstein : ses réflexions sur l’Allemagne et sur les attitudes des scientifiques, puis son engagement pacifiste dès 1914, contredit lors de la Seconde Guerre mondiale où la réaction au nazisme lui semble justifier la guerre ; enfin, après 1945, son opposition à l’armement nucléaire.

Tout est relatif, comme dit Einstein
Jean-Jacques Greif
L’École des loisirs, Médium
296 pages, 1999
Lycée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :